Compte-rendu du Conseil interministériel du lundi 3 août 2020

Le Lundi 3 août 2020, le Premier ministre, chef du gouvernement, Madame Rose Christiane Ossouka Raponda a présidé un Conseil interministériel par visioconférence en présence de l’ensemble des membres du gouvernement.

Cette séance du Conseil interministériel s’est déroulée en 3 phases :

  1. Les points d’actualité marqués par :
  • La communication de Madame le Premier ministre, chef du gouvernement ;
  • L’exposé du ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur sur la situation intérieure du pays ;
  • Le point sur la communication par le ministre d’Etat, ministre de la Communication ;
  • Le point sur les principaux évènements dans le monde par le ministre des Affaires étrangères,
  • Le point sur les principaux indicateurs macroéconomiques par le ministre de l’Économie et ;
  • Le point sur l’exécution du budget par le ministre du Budget.
  1. Les affaires en Conseil qui ont porté sur l‘examen des projets de texte législatifs et réglementaires suivants :

Ministère des Relations avec les Institutions constitutionnelles et les Autorités administratives indépendantes :

  • Le projet d’ordonnance modifiant et complétant certaines dispositions de la loi n°001/2011 du 25 septembre 2011 relative à la protection des données à caractère personnel ;
  • Le projet d’ordonnance portant création, organisation et fonctionnement de l’Autorité nationale de vérification et d’audit ;

 

Ministère de l’Intérieur :

  • Le projet de décret fixant certaines modalités d’application de la loi n°35/62 du 10 décembre 1962 relative aux associations ;

Ministère de l'Emploi, de la Fonction publique, du Travail et de la Formation professionnelle :

  • Le projet d’ordonnance portant création, attributions et organisation de l‘Agence nationale de formation technologique et professionnelle ;

Ministère de l’Economie et de la relance :

  • Le projet d’ordonnance autorisant l’Etat gabonais à contracter un emprunt d’un montant équivalent à quatre-vingt-douze millions sept cent soixante-dix-huit mille (92 778 000) euros, équivalent à soixante milliards huit cent cinquante-huit millions trois cent soixante-dix-huit mille cinq cent quarante-six (60 858 378 546) f CFA auprès de la Banque africaine de développement ;
  • Le projet d’ordonnance autorisant l’Etat gabonais à contracter un emprunt d’un montant équivalent à quarante-quatre millions huit cent trente-neuf mille (44 839 000) euros, équivalent à vingt-neuf milliards quatre cent douze millions quatre cent cinquante-cinq mille neuf cent vingt-trois (29 412 455 923) f CFA auprès du Fonds spécial Africa Growing Together à travers la Banque africaine de développement agissant en qualité d’administrateur du fonds ;
  • Le projet d’ordonnance autorisant l’Etat gabonais à contracter un emprunt d’un montant équivalent à cent millions cinq cent mille (100 500 000) euros, équivalent à soixante-cinq milliards neuf cent vingt-trois mille six cent soixante-dix-huit mille cinq cents (65 923 678 500) f CFA auprès de la Banque africaine de développement.

Ministère du Budget et des Comptes publics :

  • Le projet de décret instituant et fixant les modalités de versement d’une indemnité de risque aux personnels de santé dans le cadre de la lutte et la riposte contre la pandémie de la COVID-19 ;

Ministère de la Santé :

  • Le Projet d’ordonnance portant création, attributions et organisation de l’Ordre national des sages-femmes du Gabon ;

Ministère des Sports, de la Jeunesse, chargé de la vie associative :

  • Le projet d’ordonnance portant création, organisation et fonctionnement de l’Organisation nationale anti-dopage du Gabon.
  • Dans les divers :

Le ministre de la Santé a fait le point sur la situation épidémiologique du Gabon dans le cadre de la lutte contre la propagation de la COVID-19 dans notre pays. Il a indiqué qu’au lundi 3 août, le Gabon compte 7 646 cas confirmés dont 5 408 personnes guéries (70%) et 51 décès.